Les 3 premiers indicateurs clés de performance digitale que chaque dirigeant devrait suivre

KPI Analytics metrics

20 Août Les 3 premiers indicateurs clés de performance digitale que chaque dirigeant devrait suivre

Mettre en place des indicateurs est essentiel pour mesurer le succès de vos campagnes marketing. Sans toutefois être noyé ou obstiné par ces données, qui a tendance à nous écarter de l’objectif princiapl du marketing, qui est d’engager une conversation avec des prospects potentiels

 

Quantifier vos progrès ne doit pas de plus pas nuire à la création de contenus de qualité permettant à votre entreprise de se démarquer de sa concurrence.

 

Aussi, pour simultanément équilibrer votre mesurable avec une certaine de créativité, il est important de se pencher sur les données, sans œillères. Concentrez vous pour commencer sur ces indicateurs clés ou KPIs, qui illustrent si les conversations que vous essayez d’avoir avec vos clients potentiels fonctionnent.

 

Les trois indicateurs ci-dessous vous fourniront une vue d’ensemble de la performance de votre stratégie de contenu.

1. Nombre de visiteurs

 

trafic indicateurs kpi metrics Pour intéresser des prospects, vous devez tout d’abord vous assurer qu’ils peuvent…vous trouver. Cela signifie qu’il faut créer du contenu intéressants autour de mots clés que tout le monde n’utilise pas. Si vous n’obtenez pas le nombre de visiteurs souhaité, il est temps de revoir votre stratégie de mots clés.

 

Posez vous ces questions :

  • Notre communication autour de notre proposition a-t-elle changé
  • Essayez vous de surcharger le nombre de mots clés sur la même page
  • Y-aurait-il une opportunité d’optimiser nos pages d’atterrissage / landing ?
  • Nos publications répondent-elles aux questions que se posent nos prospects ?

 

De la même manière que le marketing est une conversation entre votre entreprise et vos prospects potentiels, votre stratégie de mots clés est une conversation entre vos prospects potentiels et les moteurs de recherche. Pour accroître le nombre de visites sur votre site, vous devez faire partie de cette conversation.

 

Le référencement payant (SEM) ou publicités au clic sont aussi une source non négligeable de trafic. Améliorez leur taux de clics en pivotant d’un discours orienté produits et services vers les problématique de vos visiteurs. Ainsi, vous ouvrez la porte vers un dialogue, et pas sur un produit .. “à pousser”.

 

 

Indicateurs : 2. Le taux de rebond

 

rebond indicateur kpi

Un rebond se produit lorsqu’un visiteur quitte votre site après avoir consulté une seule page. Partez de l’hypothèse que votre page d’accueil possède un taux moyen de rebond de 50%. Les personnes qui ne sont pas intéressées par vos activités partiront très vite, et c’est une bonne chose, puisque vous souhaitez générer des prospects de qualité.

 

Un taux de rebond plus élevé indique un problème avec votre page d’accueil. Vérifiez sa lisibilité générale – votre mère comprendrait-elle en 20 secondes ce que vous faites et apportez, sa facilité de navigation ainsi que sa compatibilité sur appareils mobiles.

 

Le contenu de votre page d’accueil doit être clair et prospectif, et doit permettre à votre entreprise de se démarquer. Dites à vos visiteurs exactement ce que vous faîtes et pourquoi vous êtes le meilleur choix pour résoudre leurs problèmes. Tenez compte du besoin de votre cible lors de l’élaboration de vos messages de haut niveau.

 

3. Le taux de conversion

 

transformation digitale taux de conversion indicateur kpiPlus important peut-être que la performance de votre page d’accueil est la performance de vos pages d’atterrissage ou landing pages.

 

Alors que la majorité de vos visiteurs devraient pouvoir trouver votre page d’accueil, le trafic de vos pages d’atterissage devrait être le résultat d’une stratégie de contenu précise. Les visiteurs de votre page d’accueil sont généralement plus avancés dans leur parcours d’achat et ainsi plus aptes à entamer une conversation avec votre entreprise.

 

Si vous obtenez des clics mais pas de conversions – remplissage du formulaire de votre page d’atterrissage , examinez la force du message que vous utilisez. Est-il centré sur le client ou sur vous et vos produits ? L’accent doit-être mis sur vos prospects, pas sur vous.

 

En parallèle, prenez du recul sur vos offres. Plutôt qu’une consultation ou un contact génériques, envisagez une proposition de valeur très spécifique, orientée sur l’action. Par exemple : plutôt que de dire “Obtenez la meilleure assurance vie”, transformez l’accroche en “Donnez nous 30 minutes et obtenez cinq conseils personnalisés pour réduire le coût de votre assurance”.

 

Enfin, qu’en est-il de votre stratégie ? Si vos visiteurs accèdent à votre page d’atterrissage sans être prêts à laisser leur coordonnées, votre taux de conversion en pâtira. Le parcours d’achat est une composante fondamentale de votre stratégie marketing. Vous devez anticiper les questions que vos prospects se posent avant de pouvoir y répondre.

 

Les données doivent être un support complémentaire de vos efforts marketing et non pas les définir. Utilisez des indicateurs pour optimiser les dialogues avec vos prospects. Ainsi, vous pourrez trouver les leviers d’action sur la croissance de votre trafic et celle de vos taux de conversion.